dissabte, 25 de juny de 2011

Champ de Travail été 2011

Agermanament est au Cameroun depuis 50 ans et, au moins, on voudrait y rester encore 50. Cela exige un changement générationnel qui prenne la relève, dans la responsabilité quotidienne, à toute une génération qui continue fidèle au poste, mais qui demande fortement ce changement.
Pour que les jeunes viennent faire partie et assurent la relève, rien de mieux que connaître et travailler sur le terrain, dans un « Champ de travail » que leurs rapproche de la réalité du tiers-monde.
Cette année, La Generalitat et La Caixa – qui sont nos deux principaux bailleurs de fonds -, ont analysé les projets et fait une série de recommandations en vue de les améliorer. On ne peut pas ignorer ces recommandations sans leur donner une réponse.
Ce « Champ de travail » –qu’on aimerait instaurer comme une de nos activités annuelles- a les deux objectifs qu’aujourd’hui nous semblent prioritaires: la relève générationnelle d’Agermanament et l’amélioration de la connaissance de nos projets, dans un contexte de crise, tout en remplaçant la gestion de la quantité que nous avons connu ces dernières années par une gestion de la qualité.
Avec le « Champ de travail » on fera une visite complète pour mieux connaître les plantations des palmiers et des bananiers, des projets alimentaires et des projets de femmes –poulaillers, porcheries et champs communautaires-.
Planification
12 participants de Barcelone (dont 6 ont moins de 23 ans) travailleront en six équipes de deux afin de pouvoir se rendre à toutes les plantations des Unions sélectionnées. Chaque journée, chaque équipe visitera 6 plantations différentes entre 8.00 et 17.00 heures.
Chaque équipe de travail, en plus des deux participants de BCN, sera accompagnée du président de la GIC plus un membre d’ASAFRO ou bien le responsable de l’Union. L’équipe aura un maximum de personnes.
Le propriétaire de la plantation y attendra.
Les six équipes seront conduites par notre car le matin et retournées le soir.
Le responsable de l’Union et ceux du GIC sont les chargés de distribuer les taches afin qu’à chaque équipe on lui assigne les plantations à visiter regroupées efficacement.
Le «Champ de travail » se chargera des repas, sauf pour les jours qui prévoient des réunions ou des repas de groupe.

Unions de GIC’s à visiter
Nyanon, Bot-Makak, Boumdjac, Nguibassal

Travail prévu
Les taches des équipes sur chaque plantation sont:
1. Qualifier l’état de la plantation
2. Compter les palmiers
3. Mener une enquête –questionnaire de réponses fermées– aux planteurs et/ou bananiers (Des questions sur la plantation et la GIC / Des questions sur la situation économique et sociale du planteur et sa famille)
4. Donner au planteur une copie du questionnaire d’enquête ouverte qu’il devra remettre remplie lors de l’assemblée générale.
Réunions prévues
Réunions préliminaires
- Les responsables des GIC’s et d’Union y assisteront
- Planifications des visites :
- Horaires
- Vérification de l’assistance des planteurs
- Composition de toutes les équipes (2 de BCN, 1 ASAFRO et 1 GIC par équipe)
Réunions avec le comité des pressoirs
- Y assisteront les membres du Comité de presse : Président, Secrétaire, Trésorier et Machiniste
- Connaître tous les aspects du fonctionnement du pressoir (arrangement des visites, registre, documents…)
- Discuter sur le remboursement de la dette.
Réunions générales
- Y assisteront tous les planteurs, responsables de GIC et responsables d’Union
- Les planteurs remettent les enquêtes du jour de la visite
- Analyse des résultats
- Conclusions

1 comentari:

  1. Us anirem seguint. Bon viatge, convivències i treball. A reveure! i saludeu de part meva a qui em coneix.

    ResponElimina

Escriviu el vostre comentari al REQUADRE
A "Comenta com a" cliqueu la FLETXA i TRIEU UN PERFIL:
- si teniu un mail de Google: COMPTE DE GOOGLE
(haureu d'entrar al vostre mail)
- si no en teniu: ANÒNIM
(us podeu identificar al missatge)
Per publicar-lo cliqueu COMENTARI DE L'ENTRADA